Articles

Affichage des articles du août 2, 2016

Récap juillet 2016

Image
Adam Haslett - Imagine me gone (Little, Brown and Company-2016)
Des parents, John et Margaret, et leurs enfants, Michael, Celia, et Alec. Une famille ordinaire en apparence : John souffre de pathologie mentale (dépression, bipolarité… la maladie n’est jamais nommée autrement que “the monster” : “the monster has its funnel driven into the back of your head and is sucking the light coming through your eyes straight out of you into the mouth of oblivion.”)
Les chapitres donnent la parole à un membre de la famille, multipliant les perspectives, décrivant les conséquences de la maladie sur chacun d’eux, et comment chacun gère la situation et fait front, seul ou en famille.
Le titre est tiré du jeu auquel s’adonne John avec ses enfants lors de balades en mer : au large, après avoir stoppé le moteur du bateau, il disait : “Imagine me gone”, puis feignant de dormir, les laissait se débrouiller pour parvenir à rentrer.

“Alec had an ulcer early on, when they were still fashionable, but has since…