Articles

Affichage des articles du mars 18, 2016

“Faire cohabiter des auteurs qui sont bien ensemble” - Dominique Bourgois

Image
Avec Monsieur Toussaint Louverture, les éditions Christian Bourgois sont une autre belle maison que j’affectionne tout particulièrement.
À l’occasion de  leurs 50 ans, Laurence Houot de CultureBox est allée à la rencontre de Dominique Bourgois qui dirige la maison depuis la mort de son mari.

Morceaux choisis tirés de l'interview :
“Un catalogue, c'est une identité. […] L'idée c'est de faire en sorte de ne déranger personne dans le catalogue. Faire cohabiter des auteurs qui sont bien ensemble.” (“Composer un catalogue avec le souci d'exprimer mes préférences littéraires et esthétiques”, disait le fondateur Christian Bourgois)

“J'aime bien que l'on me raconte une histoire que je ne connais pas. Mais l'édition n'est pas qu'une affaire de "goûts” esthétiques, il y a un contrat, qui est de trouver des lecteurs.“


"Si j'avais pu, j'aurais publié Fifty shades”, c'est rigolo, et si ça avec ce que cela rapporte on peut travailler deux …

De l’art de la nuance : on ne dit pas “voler un livre“ mais “piquer un bouquin"

Image
« Voler des bouquins, est-ce immoral ? »
Telle est la question (ou le cas de conscience) que pose Jacques Drillon, dans un article publié dans L’Obs qui soulève quelques réflexions intéressantes :

Voler un livre n’est pas vraiment un vol :
L'objet est si particulier, par ce qu'il véhicule depuis des siècles, comme s'il était la forme la plus concentrée d'humanité, cet objet est si sacré que glisser un volume dans sa poche sans verser la contrepartie habituelle passe pour une sorte de viol religieux, la transgression presque érotique de l’interdit social par excellence. Le livre efface le vol. Voler un livre, ce n’est pas tout à fait voler, pense le voleur, petit Prométhée qui croit dérober le feu.

Petits arrangements avec sa conscience et autres entorses à sa propre morale :
On « oublie » de rendre, on choisit […], on en emporte sans le vouloir […], ou alors on prétend prendre sa revanche contre tous les vols impunis dont on serait victime, on le fait par refus politique d…