Articles

Affichage des articles du novembre 29, 2015

Bougnoule pour toujours

Image
« Au printemps, du jour au lendemain, c’est la guerre dans le jardin. Bulldozer, excavatrice, marteau-piqueur, pelles et pioches, le court de tennis ne fait pas long feu. On déracine deux châtaigniers pour faire passer les canalisations d’eau. Dans les tranchées, les cinq ouvriers suants sont tous, sauf leur chef, algériens, le papa dit « des Nordafs », torse nu même quand il ne fait pas chaud, un mouchoir sale noué autour du cou. À la pause, ils sont rieurs, moqueurs dans leur langue, surtout à mon endroit quand je les observe, posté à courte distance, perché sur un tas de parpaings. La maman a entrepris d’installer son transat, son orangeade, ses lunettes de soleil, son parasol, son bikini trop petit et son livre, « mon bouquin », dit-elle, à la frontière entre la pelouse et le chantier, pour bronzer. En la voyant, les ouvriers algériens ont recommencé à rire entre eux. Le campement de la maman n’a pas duré.
Les ouvriers algériens mangent des nouilles et des saucisses, se lavent à un…