Articles

Affichage des articles du novembre 2, 2015

Longtime companions

Image

C’est lors d’une visite à son ami, le poète Edward Carpenter, dans le Derbyshire en 1912, que germe chez Forster son roman, Maurice. Carpenter et Merrill lui ont servi d’inspiration pour les personnages de Maurice et d'Alec Scudder.

“Sometimes the better you knew somebody, the more impossible any real talk became. That, at least, was how it felt to him. Here he was, in the home of the man he loved, on the other side of the world from his own constricting life, and what truths could be spoken between them? They talked about food, or the weather, or problems of justice, but they didn’t speak about anything that mattered. Everything was jest, or chatter, or deflection, and all the while the days were passing.
Of course, some important things were said, though more by accident than design.”

“He wanted to write in an altogether more positive, more uplifting way. He wanted to do everything, in imagination at least, that his life would otherwise not allow him. Above all, it would end in…

Récap octobre 2015

Image
Ryan Gattis - All involved (HarperCollins-2015)
Ce roman a tenu ses promesses jusqu’à la dernière page. Une plongée passionnante dans les émeutes de 1992 à Los Angeles.
Un auteur à suivre, assurément, qui a déclaré dans Telerama « probablement toujours écrire sur la violence ».
Extraits 1 - Extraits 2 - Extraits 3


François Saintonge - Le métier de vivant (Grasset-2015)
Je ne sais pas exactement ce qui m’a conduit vers ce roman. La photo de couverture, sans doute, suffisamment androgyne et troublante pour attirer mon attention. La 4e de couverture aussi, qui laissait envisager le récit d’un jeune homme recherchant son double féminin (quasi gémellaire) rencontré par hasard… Enfin c’est comme ça que je l’avais interprété.
Mal, sans doute puisque si le personnage central, Max, se pose effectivement des questions sur cette ressemblance frappante entre lui et Dionée Bennett, une américaine mariée avec laquelle il va avoir une liaison, ce thème n’est que secondaire dans le roman et on ne saura…